La puissance

 

précédente - remonter - suivante


 

BANDAVGARH - Mars 2005

Un signe distinctif du mâle : sa crinière qui bien que plus courte que celle du lion, n'en est pas moins très marquée.

Vous pouvez observer ses grandes rayures fourchues sur le corps, parfois séparées par des pointillés.

Cette image vous intéresse ? Contactez-moi

 © Pierre Reveniaud 2018 - Toute reproduction interdite